L’escargot

Poème de Paul Claudel
(1868 Villeneuve-sur-Fère – 1955 Paris)

L’Escargot

Le colimaçon quand on
Lui adresse une critique
Rentre à l’intérieur de son
Système philosophique.

Un amant à moitié fou
Pour une femme sans mérite
Criait : « passion maudite ! »
L’escargot lui dit : « j’m’en fous. Moi, je suis hermaphrodite ».

Tout au fond de l’escargot vide
Se trouve un palais splendide
Orné d’un miroir si petit
Que pour y voir comme on est mis
Il faut être une fourmi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *