Dans L’eau De La Claire Fontaine


Georges Brassens

Dans l’eau de la claire fontaine
Elle se baignait toute nue.
Une saute de vent soudaine
Jeta ses habits dans les nues.

En détresse, elle me fit signe,
Pour la vêtir, d’aller chercher
Des monceaux de feuilles de vigne,
Fleurs de lis ou fleurs d’oranger.

Avec des pétales de roses,
Un bout de corsage lui fit.
La belle n’était pas bien grosse
Une seule rose a suffit.

Avec le pampre de la vigne,
Un bout de cotillon lui fit,
Mais la belle était si petite
Qu’une seule feuille a suffi.

Elle me tendit ses bras, ses lèvres,
Comme pour me remercier…
Je les pris avec tant de fièvre
Qu’ell’ fut toute déshabillée.

Le jeu dut plaire à l’ingénue,
Car, à la fontaine souvent,
Ell’ s’alla baigner toute nue
En priant Dieu qu’il fit du vent,
Qu’il fit du vent…

2 réflexions sur “Dans L’eau De La Claire Fontaine

  1. Salut
    Je viens de regarder tes nouvelles vidéos sur mon iPad : le site est très beau au passage.
    J’aime beaucoup cette chanson : interprétation sobre, mais qui pète au bon moment. Très juste, et bien exécuté : celle la je la réécoute demain !
    A bientôt et merci !

  2. Salut lom et merci pour ton commentaire, oui, celle là est un peu plus « propre » quoiqu’encore pas mal perfectible, mais bon, je pose les chansons et puis cela me fait de jolies étiquettes pour la page d’accueil.
    Bise bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *