Le Pourfidon

Paroles : Max & Simon
Musique : Simon

Dans son grand manteau pourpre fourré, il palpait une sorte d’oreiller,
Cela y ressemblait mais c’était une tumeur maligne qui saignotait.
Sûr de lui, l’homme tranquille par excellence,
Même si on pouvait pas lui faire confiance,
On l’acceuillait partout avec des ovations.

Le pourfidon, le pourfidon, le pourfidon.
Le pourfidon, le pourfidon, le pourfidon.

En fait tout le monde savait qu’il était impliqué dans pas mal de p’tites magouilles juteuses du coin.
Et j’ai appris par mon voisin qu’on l’ laissait plus ou moins faire c’ qu’il voulait qu’il allait bientôt crever et que les hyènes passeraient après.

Et un jour, bêtement, les yeux d’ l’argent plus gros que le ventre,
Il sortit jouer avec un ami russe à la roulette dans un casino d’ luxe.

Et la chance tourna si mal qu’ ça lui déboita l’ bocal,
Et son pote dévoué l’allégea de ses clés,
Puis vida sa maison, fit sauté l’vrai caisson,
Empocha les jetons, les biftons, puis s’enfuit en avion.

Le pourfidon, le pourfidon, le pourfidon.
Le pourfidon, le pourfidon, le pourfidon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *